2- Dire Je et assumer

20,00

Tu es de mauvaise foi. Tu ne fais rien pour le couple. Tu ne fais rien pour tes enfants, ta famille, ton pays. Tu ne m’aimes pas. Tu es avare. Tu es traître.
Cela suffit.
Pourquoi a-t-on tant de mal à utiliser le « je », à s’exprimer à la première personne, à assumer ce que l’on fait, dit, pense, qui l’on est, nos faiblesses ou notre force ? Il s’agit pour nous de rappeler l’importance du regard que l’on porte sur soi-même, et surtout, de la parole qui s’expose en toute liberté et même en toute impudeur.

Durée : 75 mn conférence + 15 mn débat

Webinaire animé par Pr Gérard Bejjani

Psychologie et Littérature.

Lundi 9 mai

GMT 15h Paris 17h Beyrouth 18h Dubaï 19h

 

Prix: 20 euros

Si vous résidez au Liban, vous pouvez bénéficier d'un tarif spécial 60 000 LBP. Dans ce cas, les inscriptions se font en suivant le lien ci-dessous.

Paiement directement ou par OMT à Saleh Srour 03 363014 (Dernier délai 1 semaine après la conférence)

Gérard Bejjani est directeur de l’Université Pour Tous et professeur-chercheur de littérature et de cinéma à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth. Titulaire de la Chaire Senghor de la Francophonie, il s’engage activement dans l’enseignement et dans les conférences tous publics en langue française. Auteur de nombreux articles critiques dans des revues scientifiques, il publie deux romans La Parenthèse en 2012, Daniel en 2013, une anthologie La Bibliothèque et un recueil poétique, Chant des cinq saisons en 2018.

Informations complémentaires

Date et heure

Lundi 9 mai

GMT 15h Paris 17h
Beyrouth 18h Dubaï 19h

Tarif

20€
Tous les tarifs sont hors-taxes (HT).
Si vous êtes résident dans l'Union européenne, la TVA sera rajoutée au montant total

Formateur

Gérard Bejjani est directeur de l’Université Pour Tous et professeur-chercheur de littérature et de cinéma à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth. Titulaire de la Chaire Senghor de la Francophonie, il s’engage activement dans l’enseignement et dans les conférences tous publics en langue française. Auteur de nombreux articles critiques dans des revues scientifiques, il publie deux romans La Parenthèse en 2012, Daniel en 2013, une anthologie La Bibliothèque et un recueil poétique, Chant des cinq saisons en 2018.